• Tampons fastoches

       Tampons fastoches

     Pourquoi se fatiguer parfois? Il est possible de se fabriquer des tampons, en deux coups de cuillère à pot, avec toutes ces petites déco en bois découpé (flocons) ou en feutre (oiseau), à condition d'avoir un support solide sur le quel les coller.

     

     

     

    On peut aussi utiliser les feuilles en mousse, je l'avais déjà expérimenté avec ma fille (mai 2016)

     

     

     

    et le résultat est assez propre. La mousse reste plus facile à utiliser, donne un résultat plus net qu'avec le bois et le feutre. Après, c'est une affaire de style et de goût.

    Pour ne pas s'arrêter en si bon chemin, je ressors d'un tiroir, les rouages en plastique

     ( restes d'un appareil photo qui avait pris l'eau) stockés là depuis Mathusalem et me lance dans "l'essayage". Bien que les tampons encreurs soient assez usés, ces nouveaux motifs me plaisent et les petites roues dentées finissent fixées sur des bouchons en liège.

     

     

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :