• reconversion de rouleaux en carton (bis)

     C'est le genre truc qui vous tient un bon moment et tout est prétexte à s'y adonner.

    Et puis, il faut dire que c'est plutôt facile de reconvertir ces rouleaux -abandonnés parfois dans les grandes surfaces- en pot à tout. Cela avait commencé avec les pots à mouchoirs et ensuite, cela s'est poursuivi en pot à ustensiles en tout genres.

    reconversion de rouleaux en carton (bis)

    Pour l'anecdote, j'ai récupéré chez ma mère un pot de je ne sais quoi, que j'ai

    toujours vu, recouvert de son " joli"  vinyle autocollant

     et qui n' a pas bougé d'un iota depuis

     

    bientôt 40 ans. A l'époque, la mode était déjà au recyclage des

     

    emballages et je me souviens que l'on

    rangeait les jouets dans des barils à lessive (modèle qui ne se fait plus maintenant) recouverts

    de vinyles aux grosses fleurs.

     

    Mais, pour l'heure, en espérant que ma fille ait un peu plus l'envie de ranger ses affaires, j'ai fabriqué un ensemble susceptible d’accueillir: brosses, miroir, peigne, barrettes, colliers, bracelets, etc... Pour l'instant, il y en a autant dedans que d'éparpillé sur la table... c'est un début!

    reconversion de rouleaux en carton (bis)

    Et, parce que nous avons aussi de grandes ambitions dans le modelage (hum,hum), le même ou presque , fabriqué toujours à l'aide de taies d'oreillers ou de traversins trouvés à EMMAÜS.

    reconversion de rouleaux en carton (bis)


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :